-
Ensemble, construisons un nouveau projet politique pour la France des territoires !
-

Contributions

Gilles Babinet : "L'App Stop Covid ne fait pas de tracking, ni de près ni de loin."

Évolution de la transition numérique pendant la crise sanitaire, impréparation de l'État sur le plan numérique face au Covid-19, niveau des systèmes de sécurité, tracking, impact écologique de cette transition numérique... Retrouvez l'entretien que nous a accordé Gilles Babinet, entrepreneur, vice-président du conseil national du numérique.

Nathalie Colin-Oesterlé : "Il faut construire les conditions d'une souveraineté européenne de la santé."

« Robert Schumann disait : "L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble. Elle se fera par des réalisations concrètes, créant d'abord une solidarité de fait." Ce discours est plus que jamais d'actualité, c'est cette Europe là que nous voulons. Une Europe des projets, une Europe des territoires ! Une alchimie intelligente entre la nécessité de l'Europe sur des sujets fondamentaux et la nécessité de la nation sur des sujets qui relèvent de la souveraineté nationale. »

Santé : la nécessaire décentralisation.

En Île-de-France, comme dans les Hauts-de-France, le Grand Est et la plupart des autres régions françaises, le déconfinement aurait été bien plus difficile sans l’engagement des régions : dispositifs pour permettre aux élèves infirmiers de renforcer les équipes soignantes, distribution massive de masques, organisation ad hoc des transports, soutien aux entreprises et à la production rapide de masques, etc. Cette crise a illustré la place que peuvent jouer les régions dans les politiques de santé.

Farid Temsamani : "Il sera nécessaire de profiter de l’après crise pour enfin s’atteler au chantier des révoltes urbaines qui mettent à mal le contrat social de notre pays."

Fracture territoriale face au confinement, émeutes urbaines, conciliation confinement/religion, solidarités associatives... Territoires, en partenariat avec l'Institut Propsective et Sécurité en Europe, s'est entretenu avec Farid Temsamani, chef d'entreprise, porte-parole de l'association Banlieue Plus.

La crise doit jeter les bases d’une nouvelle solidarité internationale.

À la suite des déclarations et prises de position récentes de Vladimir Poutine, du Pape François, du Secrétaire général des Nations Unies ou encore du roi du Maroc Mohamed VI et du Président sénégalais Macky Sall qui ont réclamé un moratoire de la dette africaine, le Président Emmanuel Macron plaide, quant à lui, pour une annulation totale de celle-ci.

[COVID-19] Emmanuel Delannoy : " Nous vivons dans un monde d’interconnexions et d’interdépendances radicales. Pour le pire ici, mais souvent pour le meilleur."

Le COVID-19 est-il lié au dérèglement climatique ? Quelles conséquences sur l'environnement a le confinement de la moitié de la planète ? Quelles leçons faut-il retenir pour l'avenir ? Entretien avec Emmanuel Delannoy, expert lors du Grenelle de l'Environnement, consultant auprès de la Banque mondiale et de collectivités.

Il faut assortir au statut d'élu une formation annuelle obligatoire.

À une période où la Présidence de la République se pose la question d’une éventuelle réforme du statut des élus locaux, je me permettrais, pour rester dans le sujet, de parler de formation.

Actualités

Hélène Peskine : "Nous avons appris que l’humain est essentiel dans l’urbain et que nous sommes partie du monde vivant."

En partenariat avec l'IPSE, entretien avec Hélène PESKINE, architecte et urbaniste en chef de l’État. Elle est actuellement Secrétaire permanente du Plan urbanisme construction architecture (PUCA) au Ministère de la Transition écologique et solidaire et au Ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. Elle occupait précédemment la fonction de directrice adjointe de Cabinet auprès de la ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, après avoir été sa conseillère en charge de la transition énergétique, du climat, de l’éco-mobilité et du bâtiment durable. Elle a également exercé la mission de conseillère pour le développement durable, les transports, le logement, et l’énergie au Cabinet du président de l’Assemblée Nationale. Durant près de dix ans, elle a occupé différentes fonctions de direction de projets et de services au sein du ministère et contribué notamment aux travaux et aux études sur le Grand Paris et sur l’aménagement de la région parisienne. Hélène Peskine a créé en 2018, la plate-forme PEPS pour le Progrès Environnemental et le Progrès Social, plate-forme participative de propositions et de débats (www.peps.website) qui a vocation à définir et promouvoir les solutions d’un progrès environnemental partagé et garant de la justice sociale.

Jean-Christophe Bas : "En Allemagne, on a évité la « tonalité guerrière » pour privilégier le pragmatisme et le sens des responsabilités."

En partenariat avec l'IPSE, entretien avec Jean-Christophe Bas, CEO et Executive Board chairman du Dialogue of Civilizations Research Institute (DOC), un think tank international dont le siège est à Berlin. Auparavant, il a occupé plusieurs postes au sein d’organisations intergouvernementales, notamment celui de Directeur de la stratégie et du développement de l’Alliance des Civilisations de l’ONU à New York ; Directeur du dialogue stratégique à la Banque mondiale ; Directeur du Département Démocratie, citoyenneté et participation du Conseil de l’Europe. Il a collaboré avec Simone Veil et a été candidat sur sa liste aux élections européennes de 1989. La même année, il est élu conseiller municipal centriste (CDS) de Besançon. De 1994 à 1999, il est le premier Directeur General de l’Institut Aspen en France, alors présidé par Raymond Barre. Il est l’auteur de l’ouvrage « L’Europe à la carte » paru en 2009 aux éditions du Cherche Midi à l’occasion du 20ème anniversaire de la chute du mur de Berlin. Son grand-père, André Bas, à qui il a consacré une biographie « Combats pour l’Entente », a été député MRP du Haut-Rhin à la Libération et fut un pionnier de la construction européenne aux côtés de Robert Schuman

Laurence Taillade : "On ne peut pas nier que certains policiers soient racistes, mais jeter le discrédit sur toute la profession est scandaleux."

En partenariat avec l'IPSE, entretien avec Laurence Taillade, Présidente fondatrice du Parti Républicain Solidariste, Forces Laïques, fondatrice de l’Observatoire de la Laïcité du Val d’Oise. Elle est également auteure de plusieurs ouvrages - dont le dernier « Etre une femme en 2020 » est paru le 5 mars dernier (éditions Michalon) -, et a reçu le prix national de la laïcité du Grand Orient de France (GODF) en décembre 2017 pour son ouvrage « L’urgence laïque » (éditions Michalon).

Hervé Morin : "Une démocratie locale allant du bas vers le haut, enjeu-clé pour demain."

Hervé Morin, cofondateur de Territoires!, Président de la Région Normandie, a rédigé une tribune dans le journal Ouest France dans laquelle il dénonce les limites du centralisme d'État et appelle à "une démocratie régénérée" en donnant plus de moyens d'actions aux territoires.

Reckya Madougou : "Face à la crise du coronavirus, l’Afrique doit enclencher et réussir une profonde transformation de ses structures productives."

En partenariat avec l'IPSE, entretien avec Reckya Madougou, ancienne Garde des Sceaux, ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme/Porte-Parole du gouvernement du Bénin. Elle fut également ministre de la microfinance et de l’emploi des jeunes et des femmes du Bénin. Elle est actuellement experte internationale en inclusion financière et mécanismes de développement et conseille, à ce titre, plusieurs chefs d’états et de gouvernements sur le continent africain, à l’instar du président du Togo. Elle dirige, par ailleurs, un « think » et « do » tank, Team R&M (Réflexions & Méthodes  » (www.teamrm.org)

Hervé Morin : "La décentralisation est un facteur de démocratie."

Invité de Public Sénat, Hervé Morin a été invité à réagir au discours du Président de la République, notamment lorsque ce dernier a annoncé vouloir donner plus de libertés et de possibilités aux collectivités. "Le système représentatif a ses limites, il faut des moyens complémentaires de construction politique partagée pour inventer, innover. Tout cela ne sera possible qu'en instaurant un dialogue permanent entre l'État et les collectivités."

J'apporte une contribution ou je crée un événement

Les élus en action dans les territoires

Toutes Nos Actions

Nos coordinateurs locaux

Découvrir