Contributions

Contributions

Gilles Babinet : "L'App Stop Covid ne fait pas de tracking, ni de près ni de loin."

Évolution de la transition numérique pendant la crise sanitaire, impréparation de l'État sur le plan numérique face au Covid-19, niveau des systèmes de sécurité, tracking, impact écologique de cette transition numérique... Retrouvez l'entretien que nous a accordé Gilles Babinet, entrepreneur, vice-président du conseil national du numérique.

Avec la crise sanitaire, l'Europe a su s'adapter à une situation complexe et sécurisé la vaccination de 80% de sa population

Certaines voix s’élèvent en France face à la lenteur de l’Europe dans le retard sur notre stratégie de vaccination, une des conditions clé pour retrouver une vie normale.

Pour une réforme des retraites responsable, efficace et audacieuse !

Oui, au sein de la droite et du centre droit, nous sommes favorables à une nouvelle réforme des retraites, nous approuvons même les propos du Président sur la nécessité de « travailler plus et produire plus de richesses dans notre pays si nous voulons avoir une politique de justice sociale ». Mais, il faut agir avec méthode, pragmatisme et audace  pour garantir enfin la pérennité de nos systèmes de retraites. 

De l'importance de territorialiser les législatives 2022

Après une élection présidentielle marquée par une abstention record, la répétition du second tour de 2017 illustrée par l'affrontement entre Marine LE PEN face à Emmanuel MACRON, la progression du vote d'extrême gauche ou bien le score historiquement bas de la droite et du centre, parti de gouvernement, les législatives 2022 vont se dérouler dans un contexte national où la France apparaît comme divisée, fracturée.  Face à la rupture de confiance des français à l'égard des représentants politiques et en ayant connaissance de la perte de repères partisans des français causée par le recomposition politique inachevée depuis 2017, il est essentiel, si ce n'est vital, de proposer à nos citoyens une offre politique répondant à leur demande essentielle de proximité, d'un positionnement politique clair et de représentants véritablement ancrés sur leurs territoires respectifs. 

Nathalie COLIN-OESTERLE - Violences faites aux femmes : « Les législations des Etats de l’UE sont hétérogènes. Il faut harmoniser nos droits »

La députée européenne centriste Nathalie Colin-Oesterlé, rapporteuse de la directive européenne sur la lutte contre les violences faites aux femmes, invite l’Union européenne, dans une tribune au « Monde », à s’inspirer du modèle espagnol, qui a fait ses preuves sur le sujet. A l’occasion de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, rappelons ce triste constat : en Europe, sept femmes meurent chaque jour sous les coups de leur partenaire ou ex-partenaire. Si plusieurs pays se mobilisent pour éradiquer ce fléau, un seul fait figure de bon élève : l’Espagne.

Changement climatique et résilience des territoires

Alors que nous devons affronter des crises à répétition et multi-causales, le terme « résilience », associé à la gestion de leurs conséquences, s’avère vecteur d’une injonction subliminale à agir pour anticiper.  Or, on n’agit pas en pilotant à vue. Sinon, on se contente de s’agiter, le Gouvernement sait très bien le faire ! Il s’agit d’établir une stratégie ou plutôt des stratégies, adaptées aux particularités des territoires. L’approche de la transition écologique ne peut être la même aux niveaux national, régional et local et les objectifs correspondants doivent être établis avec cohérence. 

Protégeons nos élus face aux violences croissantes

Décès du Maire de Signes en 2019 pour avoir tenté d'empêcher un Maçon de décharger illégalement des gravats en pleine nature, homicide volontaire envers un élu d'Ivry-sur-Seine victime de coups de couteaux sur le mois d'octobre, en passant, cette semaine, par l'agression du Maire de Faulq en Normandie qui tentait de faire cesser le rodéo urbain, c'est une succession, une sorte de litanie sans fin, de violences, sous différentes formes, qui touchent nos élus. Avec une fréquence s'étant accélérée depuis 2019, 1300 agressions, menaces ou insultes ont été recensées en 2020. Une situation extrêmement révoltante !   Ces hommes et ces femmes qui ont fait le choix de se mettre au service de l'intérêt général, qui s'engagent chaque jour pour notre sécurité, les premiers représentants de la République sur nos territoires, sont aujourd'hui les élus les plus vulnérables face aux violences et sont trop desarmés légalement pour pouvoir se défendre.  Il n'est plus possible de fermer les yeux sur ces violences ou bien d'adopter des mesurettes qui ne répondent pas aux besoins urgents de nos élus.  De ce fait, il serait opportun de réflechir à véritablement repenser l'arsenal législatif d'autorité/défense des élus pour que cessent ces agressions honteuses, favorisées, sans doute, par ce sentiment d'impunité ambiant au sein de notre pays, à tous les étages... Ainsi, je propose, trois axes de réflexion :  - Renforcer la réponse pénale à ces actes en doublant les peines encourues en cas de crimes ou délits commis sur les élus, de menaces de mort à leur encontre et de paroles, gestes, menace, écrits ou image portant atteinte à leur dignité; - Institutionaliser les formations d'auto-défense des élus; -  Traiter spécifiquement et rapidement tous les signalements émanant des maires et des élus.    A bon entendeur... Agissons enfin, véritablement, pour protéger nos élus.    Cordialement,   Gilbert DERUEL

Actualités

Élections territoriales : tout ce qu’il faut savoir pour le déroulement des scrutins

Le ministère de l’Intérieur vient de publier la circulaire relative à la tenue des élections départementales et régionales. Dans ce contexte si particulier, cette circulaire est essentiellement consacrée à rendre « covid compatible » les opérations de vote.

Régionales et départementales 2021 : après contretemps et imbroglios, enfin une date pour ce rendez-vous démocratique !

Le Premier Ministre a cette semaine fait une déclaration suivie d’un vote à l’Assemblée nationale puis au Sénat sur les élections locales un sujet qui met fin à 6 mois de tergiversations du Gouvernement.Retour sur l'histoire d'un scrutin maintes repoussé

La démocratie l’exige: votons en juin pour les élections départementales et régionales

Dix présidents de conseils régionaux* demandent au gouvernement de ne pas repousser une deuxième fois, sous prétexte de crise sanitaire, les élections départementales et régionales, prévues les 13 et 20 juin prochains.

Projet de loi 4D : Opportunité pour les territoires ou simple affichage ?

Confirmé dans le calendrier parlementaire par l’exécutif, le projet de loi 4D suscite pour les élus locaux à la fois espoir et doute à l’approche de l’élection présidentielle.

Pierre-Antoine Lévi : «Les restaurateurs ne demandent qu'à travailler, pas de vivre des subsides de l'État»

Dans une nouvelle lettre co-signée par 64 sénateurs, Pierre Antoine Lévi, sénateur de Tarn-et-Garonne, demande au président de la République à ce que les restaurants puissent ouvrir au moins le midi.

Ne laissons pas l’instruction en famille servir de bouc émissaire dans la lutte contre le séparatisme

Charles de Courson réclame avec dix-huit autres signataires, la suppression de l’article 21 du projet de loi « confortant les principes de la République » qui restreint le droit à l’instruction en famille, une liberté fondamentale qui remonte aux lois Ferry.

J'apporte une contribution ou je crée un événement

Les élus en action dans les territoires

Toutes Nos Actions

Nos coordinateurs locaux

Découvrir