-
Ensemble, construisons un nouveau projet politique pour la France des territoires !
-

Contributions

Comment la France s'est vendue aux Gafam.

Pourquoi la France est-elle passée du statut de pays leader dans la technologie à celui beaucoup moins enviable de nation consommatrice de smartphones obligée de mendier un peu d'oxygène aux grandes plateformes pour développer ses projets  ?

#ProjetsTerritoires

Après plusieurs semaines d'échanges, le groupe de travail de Territoires! vous livre ci-dessous ses constats et ses propositions sur l'Europe. Il était constitué de : Emmanuel Dupuy, Mireille Benedetti, Olivier Mousson, Patricia Brunel-Maillet, Patrick Brisset, Pierre Maurin, Sylvie Smaniotto, Patrick Hoguet, Éric Dumont et Rudy Salles.

Renouvelons le pacte social !

À quelques minutes de l'allocution du Président de la République, nous tenons à rappeler un des piliers qui fonde le mouvement Territoires depuis sa création et qui doit être l'objet de la sortie de la crise des gilets jaunes : la nécessité de renouveler le pacte social !

Un rendez-vous manqué avec les gilets jaunes : l'audace dans le dialogue.

Avec un discours assez attendu dans la forme, le président Macron a-t-il manqué le rendez-vous de l'audace dans le dialogue face à la situation inédite provoquée par les gilets jaunes ?

Le débat sur la PMA pour toutes est ouvert !

La question de la Procréation Médicalement Assistée pour les femmes seules et les couples de femmes enflamme, comme pour toutes les questions sociétales, les esprits. Voilà pourquoi nous vous proposons de déposer vos contributions sur ce sujet !

Et maintenant, quelle fiscalité écologique pour l'avenir ?

Au lendemain de la quatrième mobilisation des "Gilets jaunes" et de son lot de violences intolérables dans une démocratie digne de ce nom, revenons quelques instants sur leur revendication initiale, presque oubliée aujourd'hui, le prix de l'essence et donc, la taxe carbone.

Décentraliser est le meilleur moyen d'élever la qualité de la vie politique.

« Aidez-nous à devenir comme les Allemands. » Cette demande touchante, formulée en été 2013 par un ex-instituteur grec qui venait d’ouvrir un petit hôtel sur l’île de Santorin, résume bien la faiblesse principale de l’Europe aujourd’hui. Malgré ses réels succès, au premier rang desquels la paix et le marché commun, l’Europe ne sait pas comment tirer vers le haut les standards de la vie politique des États qui la composent.

Actualités

Philippe Vigier : "La phase de restitution qui suivra le grand débat doit être à la hauteur des attentes."

Philippe Vigier, Président du groupe "Libertés et Territoires" à l'Assemblée Nationale, a interpellé le Premier ministre Édouard Philippe au sujet du grand débat, de son organisation et des conséquences concrètes qui doivent en découler.

Hervé Morin : "Les Français ne veulent plus d'un système vertical."

Hervé Morin était ce matin l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC. Il est revenu sur le premier déplacement d'Emmanuel Macron dans dans le cadre du grand débat (à Bourgtheroulde dans l'Eure). Après avoir rencontré plusieurs gilets jaunes depuis deux mois, le Président de la Région Normandie retient plusieurs exigences de leur part, notamment celle demandant plus de proximité et plus de démocratie participative en ce qui concerne l'exercice du pouvoir à l'avenir.

Actu spéciale Gilets Jaunes. Vous aussi, envoyez-nous vos tribunes !

Suite à de nombreuses tribunes, coups de gueules et propositions sur les Gilets Jaunes que vous nous avez envoyés, nous ouvrons sur la plateforme de Territoires cet espace spécial pour transmettre certains de vos écrits commentant ce mouvement inédit dans l'histoire de la Vème République.

"Le débat doit laisser la parole libre et tracer de nouvelles perspectives."

Dans une tribune publiée dans Le Figaro, Hervé Morin, Président de Régions de France, Dominique Bussereau, Président de l'Assemblée des Départements de France et François Baroin, Président de l'Association des Maires de France, aideront à la bonne tenue du grand débat mais exigent que la parole soit libre et qu'une conférence sociale et territoriale soit chargée de négocier la mise en œuvre des propositions issues de ce grand débat.

Grand débat national : l'appel des maires ruraux au peuple français.

Plusieurs centaines de maires ruraux ont rédigé et signé un appel dans lequel ils souhaitent que les français participent au grand débat national en venant écrire leurs doléances, mais également qu'ils viennent s'installer dans leurs territoires pour agir ensemble face aux difficultés du monde rural. Il rappellent également au Gouvernement organisateur de ce débat l'importance de ne pas délaisser ce monde rural encore pauvre en services publics, en dotations et en reconnaissance.

Tandis que la dette des collectivités baisse... celle de l'État augmente.

Alors que la dette publique française a augmenté de 0,3 % pour atteindre 99,3 % du PIB au troisième trimestre 2018, la dette des administrations publiques locales a une nouvelle fois reculé de près de 0,5 milliard d’euros par rapport au deuxième trimestre 2018. C’est ce qu’a établi l’Insee dans une information publiée en fin d’année.

J'apporte une contribution ou je crée un événement

Les élus en action dans les territoires

Toutes Nos Actions

Nos coordinateurs locaux

Découvrir