Actualités

Jean-Marie Janssens : "Quelles mesures seront prises par le gouvernement pour l'utilisation et le stockage de l'eau ?"

Face à la sécheresse que subissent les agriculteurs, Jean-Marie Janssens, sénateur, interroge le ministre de l'agriculture Didier Guillaume sur les mesures "qui seront prises rapidement et efficacement par le gouvernement pour l'utilisation et le stockage de l'eau ?"

Inscrivez-vous à notre Université de rentrée à Nice !

Les 27, 28 et 29 septembre prochains, notre mouvement Territoires! organise son Université de rentrée à Nice.

Yannick Favennec : "Les objectifs de votre New Deal Mobile seront-ils tenus ?"

Yannick Favennec, député du groupe "Libertés et Territoires" à l'Assemblée nationale, interrogeait le ministre de l'économie et des finances Bruno le Maire sur la désertification numérique qui heurte encore beaucoup de territoires. "Dans certaines communes il n'est pas question de 5G, pas même de 4G, ni de 3G, et des zones blanches demeurent ! Le 1er bilan de votre 'New Deal mobile' est plus que contrasté"

Jean-Michel Clément : "La France est-elle prête à conjurer le mauvais sort que lui réservent le CETA et le Mercosur ?"

Jean-Michel Clément, député du groupe Libertés et Territoires à l'Assemblée nationale, interpelle le ministre des affaires étrangères Jean-Yves le Drian sur l'accord sur le Mercosur signé par la Commission européenne et surtout sur le projet de loi visant à autoriser la ratification du CETA qui sera débattu à l'Assemblée nationale la semaine prochaine. "L'opacité qui a entouré les négociations de ce traité interroge" déclare le député.

Le Cercle des économistes prône également un acte III de la décentralisation.

À l'occasion des 19èmes rencontres économiques d’Aix-en-Provence, le Cercle des économistes, cercle de réflexion réunissant une trentaine d'économistes et d'universitaires, a rendu au Gouvernement ses conclusions. Et parmi les annonces fortes, il y a celle de la nécessité de mettre en place un nouvel acte fort de décentralisation.

Grève des correcteurs du bac : Catherine Morin-Desailly réagit.

Catherine Morin-Desailly, sénatrice, Présidente de la commission culture, éducation et communication, a tenu à réagir en sa qualité de Présidente de cette commission au mouvement des enseignants correcteurs du baccalauréat qui ont décidé de ne pas rendre les copies tant qu'ils n'auraient pas eu satisfaction auprès de Jean-Michel Blanquer.