Actualités

Plan de relance : une nouvelle ère pour l'Union européenne

Quatre-vingt-dix heures. C’est le nombre d’heures de négociation qu’aura nécessité le plan de relance économique européen. À l’issue, c’est un « accord historique » qui a été approuvé par l’ensemble des États membres de l’Union européenne. C’est en tout cas ce qui a été clamé haut et fort par bon nombre de dirigeants européens, à commencer par Angela Merkel et Emmanuel Macron, le 21 Juillet 2020. Mais est-ce une bonne idée d’emprunter de l’argent sur les marchés financiers alors que la plupart des pays européens sont déjà très fortement endettés ?

Ce qu'il faut faire en urgence pour les commerces d'ici Noël afin d'éviter les drames

Le Premier ministre a confirmé la non-réouverture des petits commerces jusqu’au 1er décembre. Pour les sauver, nous proposons un calendrier, une méthode, des perspectives.

Où est la 5G à Paris, Madame Hidalgo ?

Dans une tribune, des élus parisiens de la droite et du centre regrettent que la mairie n'ait toujours pas arrêté sa doctrine sur la 5G, lancée aujourd'hui en France. Ils lui reprochent de sacrifier cette cinquième génération de réseaux mobiles dans le seul but de plaire aux écolos.

64 sénateurs demandent des mesures pour tous les « oubliés du Ségur »

A l'initiative des sénatrices Elisabeth Doineau et Sonia de la Provôté, 64 sénateurs ont consigné un courrier à l'attention du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, afin que le Gouvernement prenne des mesures en faveur des « oubliés du Ségur ».

Lettre ouverte au Président de la République pour l’égalité républicaine de nos quartiers prioritaires

Il y a trois ans, vous annonciez à Tourcoing (Nord) un grand « plan de mobilisation  nationale » pour les quartiers populaires. Votre discours était alors très attendu ; un  mois plus tôt, un millier d’élus locaux et d’acteurs issus du monde associatif, de  l’entreprise et du syndicalisme s’étaient rassemblés à Grigny pour protester contre la  suppression des contrats aidés et la baisse des dotations destinées aux villes pauvres. 

Le confinement confère une politique inéquitable du logement privé face au logement social

Le gouvernement a pris la décision d’un second confinement en précisant des autorisations et des interdictions qui engendrent plusieurs injustices économiques pour notre pays. Les professionnels de l’immobilier (Administrateurs de biens, agents immobiliers, chasseurs immobiliers…) ne sont pas des entreprises fermées administrativement et doivent télé-travailler dès lors que cela est possible.