Actualités

"Pour la relance et la reconstruction, nous sommes prêts !"

Estimant que la crise sanitaire a démontré l’agilité des collectivités locales, un collectif d’exécutifs régionaux dont fait partie Hervé Morin, cofondateur de Territoires!, exhorte dans une tribune au journal Le Monde le Président de la République à faire « le pari des territoires ».

Leonid Pechatnikov : "À Moscou, il y a plus de 80 000 lits. Beaucoup d'hôpitaux étaient prêts face au Covid-19."

En partenariat avec l'IPSE, cinq questions à Leonid Pechatnikov, conseiller santé du maire de Moscou, ancien vice-maire de Moscou chargé du développement social (2012-2018) et président du Conseil médical de l’European Medical Center (EMC) situé à Moscou.

Hervé Maurey : "Pouvez-vous assurer aux communes qu'elles ne subiront pas l'impact financier de la crise ?"

Hervé Maurey, sénateur, Président de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable au Sénat, questionnait la ministre de la cohésion des territoires Jacqueline Gourault sur les conséquences économiques et financières de la crise du Covid-19 sur les collectivités territoriales.

Hakima El Haite : "On peut dire que le Maroc a réussi le défi de la gestion de la crise sanitaire."

En partenariat avec l'IPSE, entretien avec Hakima El Haite, Présidente de l’Internationale libérale depuis novembre 2018, et ancienne ministre marocaine déléguée chargée de l’environnement auprès du ministre de l’Énergie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement. À ce titre, on lui doit la réussite de la COP 22 qui s’est tenue à Marrakech en 2016.

Hervé Morin : "Les promesses du Président n'ont été suivies d'aucun acte."

Hervé Morin a accordé un entretien au magazine Le Figaro sur la gestion de la crise sanitaire par le chef de l'État et ses rapports avec les collectivités.

Philippe Vigier : "Je déplore une nouvelle fois que la technostructure se soit imposée au niveau des ARS."

"Madame la ministre, il faut arrêter ces dyarchies et tryarchies. Le préfet devrait avoir sous sa responsabilité l'intégralité des prérogatives des ARS. Ce serait pour le gouvernement un gage d'efficacité et de réactivité."