Actualités

Hervé Morin : "Je suis content que le Président Jupitérien ait retrouvé de la modestie au milieu des maires."

Hervé Morin était l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1. Il est revenu sur le grand débat national et sur la prestation d'Emmanuel Macron au milieu des maires dans la commune de Bourgtheroulde.

Philippe Vigier : "La phase de restitution qui suivra le grand débat doit être à la hauteur des attentes."

Philippe Vigier, Président du groupe "Libertés et Territoires" à l'Assemblée Nationale, a interpellé le Premier ministre Édouard Philippe au sujet du grand débat, de son organisation et des conséquences concrètes qui doivent en découler.

Hervé Morin : "Les Français ne veulent plus d'un système vertical."

Hervé Morin était ce matin l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC. Il est revenu sur le premier déplacement d'Emmanuel Macron dans dans le cadre du grand débat (à Bourgtheroulde dans l'Eure). Après avoir rencontré plusieurs gilets jaunes depuis deux mois, le Président de la Région Normandie retient plusieurs exigences de leur part, notamment celle demandant plus de proximité et plus de démocratie participative en ce qui concerne l'exercice du pouvoir à l'avenir.

Actu spéciale Gilets Jaunes. Vous aussi, envoyez-nous vos tribunes !

Suite à de nombreuses tribunes, coups de gueules et propositions sur les Gilets Jaunes que vous nous avez envoyés, nous ouvrons sur la plateforme de Territoires cet espace spécial pour transmettre certains de vos écrits commentant ce mouvement inédit dans l'histoire de la Vème République.

"Le débat doit laisser la parole libre et tracer de nouvelles perspectives."

Dans une tribune publiée dans Le Figaro, Hervé Morin, Président de Régions de France, Dominique Bussereau, Président de l'Assemblée des Départements de France et François Baroin, Président de l'Association des Maires de France, aideront à la bonne tenue du grand débat mais exigent que la parole soit libre et qu'une conférence sociale et territoriale soit chargée de négocier la mise en œuvre des propositions issues de ce grand débat.

Grand débat national : l'appel des maires ruraux au peuple français.

Plusieurs centaines de maires ruraux ont rédigé et signé un appel dans lequel ils souhaitent que les français participent au grand débat national en venant écrire leurs doléances, mais également qu'ils viennent s'installer dans leurs territoires pour agir ensemble face aux difficultés du monde rural. Il rappellent également au Gouvernement organisateur de ce débat l'importance de ne pas délaisser ce monde rural encore pauvre en services publics, en dotations et en reconnaissance.

Territoires!