Agir pour une société de progrès

La crise doit jeter les bases d’une nouvelle solidarité internationale.

À la suite des déclarations et prises de position récentes de Vladimir Poutine, du Pape François, du Secrétaire général des Nations Unies ou encore du roi du Maroc Mohamed VI et du Président sénégalais Macky Sall qui ont réclamé un moratoire de la dette africaine, le Président Emmanuel Macron plaide, quant à lui, pour une annulation totale de celle-ci.

Moussa Mara : "Le soutien à l'Afrique est un devoir mais aussi une nécessité pour éviter des désastres humanitaires futurs."

Élections législatives maintenues en Afrique, dettes africaines, rôle de la Chine face à ce sujet... Entretien avec Moussa Mara, ancien Premier ministre du Mali.

Il faut simplifier et accélérer toutes les procédures d'aide alimentaire pour les étudiants.

La faim. Vous avez bien lu. C’est elle qui menace les étudiants restés confinés dans les logements de leur centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous) ou dans leurs studios de location. Depuis un mois déjà, restaurants universitaires, épiceries solidaires et autres relais d’alimentation habituels ont fermé leurs portes. Les campus déserts prennent l’allure de no man’s land.

Gouverner, c'est prévoir.

Si nous devons tous être mobilisés et solidaires face à la terrible crise du COVID-19 que nous traversons, il faudra un jour faire le bilan de la gestion de cette crise. Et à mon sens, que ce soit pour ce sujet ou pour d'autres, l'un des gros écueils du personnel politique actuel et ancien est cette incapacité à se préparer au pire.

Le débat sur la PMA pour toutes est ouvert !

La question de la Procréation Médicalement Assistée pour les femmes seules et les couples de femmes enflamme, comme pour toutes les questions sociétales, les esprits. Voilà pourquoi nous vous proposons de déposer vos contributions sur ce sujet !

Traitons la question de l'immigration en apportant un soutien à l'Afrique !

La France a signé le pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière, pacte adopté par 162 États lors de la conférence de Marrakech en décembre 2018. Notre pays a soutenu l’adoption de ce pacte car il considère que l’enjeu migratoire est aujourd'hui un phénomène global qui doit être maîtrisé par les États dans le cadre d’une coopération internationale plus efficace entre le pays d’origine, de transit et de destination.

Refonder la taxation du patrimoine et des successions : une idée qui fait son chemin pour une société plus juste.

La Crise des Gilets Jaunes a révélé le rejet marqué de l’inégalitarisme qui touche la France depuis plusieurs décennies. Au grand dam du pouvoir macroniste, le Grand Débat National a remis sur la table la question de la fiscalité du patrimoine et de l’imposition des successions.

La codétermination : un exemple de vivre ensemble dans l'entreprise et de réussite économique.

Le mouvement des Gilets Jaunes a révélé l’existence d’une fracture profonde entre le pouvoir et les « oubliés de la République ». Le Grand Débat est une initiative appréciable mais il est peu probable qu’il soit couronné de succès s’il ne conduit pas à une réinvention de notre modèle démocratique.

Il n'existe pas de droits sans devoirs.

Notre société est en perte de citoyenneté, elle se gangrène dans l’individualisme et le communautarisme, seul l’intérêt partisan prime, la recherche d’un nouvel acquis devient le seul moteur, sans doute est-ce dans la nature humaine, mais l’humain ne peut vivre sans société, c’est aussi sa nature, et la société a ses devoirs pour exister, certes contraignants, mais équilibrés par les droits qu’elle procure.

La scolarisation des élèves handicapés doit être la nouvelle priorité en matière d'éducation !

Alors que la rentrée des classes bat son plein et que beaucoup de changements sont à prévoir pour les enseignants et les élèves cette année, il y a un sujet majeur qui lui, ne change pas en matière d'éducation : celui de la scolarisation des élèves handicapés.