Charles de Courson : "Il faut avoir une approche horizontale pour s'attaquer à la dépense fiscale."

Charles de Courson : "Il faut avoir une approche horizontale pour s'attaquer à la dépense fiscale."

Charles de Courson, député Les Centristes du groupe Libertés et Territoires à l'Assemblée Nationale, nous livre son analyse concernant le sujet des niches fiscales. Il considère que s'il faut s'y attaquer, la bonne méthode n'est pas d'en supprimer certaines mais plutôt de revoir globalement leur plafond, fixé pour le moment à 10 000 euros par part.

 

 

Pour voir toutes les autres actualités, cliquez ici !


Actuellement 1 commentaire

Veuillez vérifier vos emails pour le lien d'activation
  • Paul-Eric Dècle
    a publié this page dansActualités 2019-02-07 17:47:46 +0100