Frédéric Leturque mise sur la petite enfance pour lutter contre la pauvreté

Frédéric Leturque mise sur la petite enfance pour lutter contre la pauvreté

Frédéric Leturque, maire d’Arras, conseiller régional des Hauts-de-France, a coprésidé un des six groupes de travail invités à faire des propositions aux gouvernements pour prévenir la pauvreté en misant sur les jeunes et les enfants.

Le groupe de travail sur lequel a planché Frédéric Leturque concerne les enfants de zéro à trois ans. Il est proposé dans le rapport la création d’un service d’accueil spécifique car « Les études montrent qu’un accueil précoce de haute qualité éducative est un tremplin pour la socialisation et l’acquisition des connaissances », détaille le maire d’Arras.

Ce service serait sous forme de crèche, de halte-garderie ou d’accueil individuel avec des activités. Et afin d’affirmer le rôle de cohésion sociale de ces établissements, leur financement public serait modulé en fonction de la mixité sociale des enfants accueillis.

Enfin, ce groupe recommande de faire un gros effort en termes de soutien à la parentalité en développant des « lieux pivots » où les parents peuvent trouver de l’aide. « Un chèque parentalité pourrait être remis dès le 4e mois de grossesse et pour inciter les familles à recourir aux actions de soutien de la parentalité », ajoute Frédéric Leturque.