Débat au Sénat sur l'ouverture de la SNCF à la concurrence

Débat au Sénat sur l'ouverture de la SNCF à la concurrence

Hervé Maurey, Président de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable, plaide pour l'ouverture à la concurrence de la SNCF. Celle-ci permettrait de baisser le coût du billet de train et d'améliorer la qualité du service.

Hervé Maurey en est sûr : "Quel que soit le secteur, la concurrence permet d'améliorer la qualité du service. Je suis prêt à en prendre le pari. On a souvent des trains sales, des trains vétustes, des trains pas chauffés, des trains en retard... Ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les usagers."

"Dès lors que vous boostez grâce à l'ouverture à la concurrence, tout le monde essaie de s'améliorer. Quand vous êtes en situation de monopole, vous êtes totalement ankylosé", assure le sénateur de l’Eure.

Hervé Maurey est ainsi persuadé que les entreprises ferroviaires proposeront plus de services et qu'ensuite les régions pourront faire un choix éclairé en ce qui concerne les TER.