La France doit se servir de l'Europe pour redresser son attractivité touristique !

La France doit se servir de l'Europe pour redresser son attractivité touristique !

Dire aujourd'hui que la France est la première destination touristique du monde est une fable. Cette affirmation, façon méthode Coué, ne convainc plus personne.

 

Le nombre élevé de touristes qui ne font que passer en France cache en effet une réalité moins reluisante : la très mauvaise place de la France pour les recettes touristiques par touriste. Cette fable permet de cacher des réalités, déjà présentes avant les attentats, aux conséquences très graves pour le rayonnement de la France :

 

-Des vacances scolaires trop longues et des jours d’enseignement trop peu nombreux pour tenter de remplir les capacités touristiques de la clientèle nationale avec les effets pervers que nous connaissons sur le niveau scolaire des élèves.

 

-Une clientèle française qui séjourne de plus en plus à l’étranger.

 

-La concurrence des Air BNB en courts séjours dans les grandes villes.

 

-Des équipements touristiques souvent charmants mais très éloignés.

 

-Des standards internationaux et donc réservés à une clientèle de niches.

 

-Des tarifs trop élevés pour les prestations offertes du fait des charges que doivent payer les exploitants.

 

-Les grands bateaux de croisières qui s’arrêtent de moins en moins en France, à Marseille ou au Havre, ports qui restent loin dans la liste des grands ports mondiaux.

 

Il est urgent que les instances du tourisme en France se rapprochent des autres pays européens concernés pour développer ensemble des offres internationales compétitives au lieu de se faire concurrence sans espoir de redressement du tourisme français. Certains pays commencent à le faire avec succès comme l’Allemagne ou le Portugal. Aujourd'hui des brésiliens ne s’arrêtent qu’une nuit à Paris sur le chemin de Lisbonne ou de Florence. Et Londres reste le carrefour du monde.

 

L’Europe doit aussi servir à cela !

 

Éric Dumont.

 

Pour voir tous les autres articles de la thématique, cliquez ici !


Actuellement 1 commentaire

Veuillez vérifier vos emails pour le lien d'activation