Le véhicule à hydrogène, l'alternative sur laquelle parie la Région Auvergne-Rhône-Alpes !

Le véhicule à hydrogène, l'alternative sur laquelle parie la Région Auvergne-Rhône-Alpes !

Cette politique publique s'inscrit dans le cadre d'un vaste projet d'électricité propre de la Région soutenu par l'Union européenne. L’hydrogène, qui servira de carburant pour allonger l’autonomie des véhicules de près de 200 km, aura un label vert !

 

La recherche de véhicules à hydrogène s'inscrit dans un contexte précis. Avec la diminution des ressources pétrolières, il est nécessaire de trouver une autre source d'énergie. Le véhicule à hydrogène est un bon candidat. Il est dit décarboné pour sa motorisation qui n'émet pas directement de gaz à effet de serre. 

 

Le gaz, confiné sous haute pression, sera produit dans des électrolyseurs qui seront alimentés avec de l’énergie certifiée renouvelable (solaire, hydraulique ou éolien), promettent les promoteurs du projet. La première pierre de la station à hydrogène - de petite dimension - à Chambéry a été inaugurée le 20 juin. Elle a été conçue par une jeune pousse, Atawey, qui produit sa pompe à hydrogène au Bourget-du-Lac, dans la « technopôle » Savoie-Technolac, soutenue par les villes de Chambéry et d’Aix-les-Bains.

 

Cette station décomposera l’eau dans ses éléments de base à l’aide d’électrolyseurs.Cette expérience fait partie du projet Zero Emission Valley, subventionné par l’Europe, pour faire de « l’Auvergne-Rhône-Alpes la première à déployer un nouveau réseau d’énergie totalement propre », assure Laurent Wauquiez, Président de la région. Pour décarboner les véhicules, des subventions pour les voitures et les utilitaires seront apportés par une entité en cours de création baptisée Hympulsion.

 

Les subventions totales par véhicule seront comprises entre 12 100 et 18 000 euros. Au mieux, un millier de véhicules seront subventionnés grâce aux fonds disponibles. Et Hympulsion envisage également de déployer une vingtaine de stations à hydrogène dans la région, dont 7 en 2020 et autant en 2021.

 

Source : Le Figaro.

 

Pour voir toutes les autres actions sur les territoires, cliquez ici !


Actuellement 1 commentaire

Veuillez vérifier vos emails pour le lien d'activation