Edito

La défiance entre le citoyen et l’état s’aggrave d’année en année. L’obsession présidentielle et la concentration des pouvoirs dans les mains d’un seul homme sont devenues (...)

(...) des facteurs d’impuissance et de défiance pour la population.

Comment réformer nos institutions de la cinquième République pour les rapprocher du Citoyen ? Quelle redéfinition des priorités et des moyens pour les missions de l’Etat ? Comment mieux répondre aux exigences d’une meilleure représentation du Citoyen et d’une plus grande transparence et exemplarité du politique ? Comment rapprocher la justice et le Citoyen ? Comment se donner les moyens d’une démocratie exemplaire et renouvelée ?

Cette modernisation des institutions est un grand chantier qui demande patience et persévérance. Vos contributions nous permettront d’enrichir un débat crucial pour renforcer la confiance entre les citoyens et les élus.

 

Pour avoir accès aux autres articles de la thématique, cliquez ici !