Catherine Morin-Desailly : "Dans les territoires les plus isolés, La Poste est le garant du lien social."

Catherine Morin-Desailly : "Dans les territoires les plus isolés, La Poste est le garant du lien social."

Catherine Morin-Desailly, sénatrice de Seine-Maritime, présidente de la commission culture, éducation et communication au Sénat, a réagi à la décision du groupe La Poste de réduire son offre de services dans les territoires.

 

Dans un communiqué, elle a tenu à dénoncer avec le groupe Union Centriste une "démission" qui contrevient au principe de continuité du service public. "Nous avons relayé les inquiétudes des nombreux élus locaux qui nous interpellent depuis 15 jours quant à la fermeture de nombreux bureaux, de l’approvisionnement insuffisant des distributeurs automatiques de billets (DAB) et de la réduction de la distribution du courrier à trois jours au lieu de cinq" a-t-elle déclaré.

 

"Dans les territoires les plus isolés, La Poste, et je m’en suis ouverte auprès de la Direction régionale de Normandie à deux reprises depuis la semaine dernière, est le garant du lien social et de l’accès à l’information. Dès lors, se pose la question de la distribution de la presse quotidienne, outil d’information et de lien social privilégié pour nos aînés isolés."

 

Pour rappel, Jocelyne Guidez, du groupe Union Centriste, avait posé une question en ce sens à la secrétaire d'État Agnès Pannier-Runacher.

 

Catherine Morin-Desailly a adressé un courrier au PDG de La Poste demandant au groupe de se mettre rapidement en mesure de remplir ses missions de service public.

 

Pour voir toutes les autres actualités, cliquez ici !


Actuellement 1 commentaire

Veuillez vérifier vos emails pour le lien d'activation
  • Territoires 2
    a publié cette page dans Actualités 2020-04-05 01:57:25 +0200