Jennifer Salles Barbosa : "Nous allons lancer un programme lié à l’innovation touristique pour soutenir les entreprises de ce domaine."

Jennifer Salles Barbosa : "Nous allons lancer un programme lié à l’innovation touristique pour soutenir les entreprises de ce domaine."

Jennifer Salles, conseillère régionale de la région Sud, est également Présidente de la commission Tourisme de la région et vice-présidente du comité régional du tourisme. À ces titres, elle nous fait le point sur la situation de la région en la matière en pleine crise de COVID-19.

 

Votre région est très touristique. Quelles mesures avez-vous pris pour pallier ce manque en cette période de crise ?

La région est en train d’élaborer un plan de relance, un plan économique pour aider les entreprises de la région. Nous élaborons un dispositif d’aides spécifiques qui viendrait compléter celles de l’État.

 

De même, nous mettons en place un plan de relance au niveau du tourisme. Un fonds est mis à disposition par le comité régional du tourisme pour envisager une communication forte pour la sortie du confinement. Des aides financières seront versées pour les professionnels du tourisme. Nous allons lancer un programme lié à l’innovation touristique pour soutenir les entreprises dans ce domaine.

 

Nous prenons également les idées partout où elles viennent. Nous voulons aider les entreprises en numéraire, mais aussi prendre d’autres initiatives pour les restaurateurs, les hôteliers. On appelle les professionnels du tourisme qui auraient des idées nouvelles. Cette industrie est très importante pour notre territoire, il faudra faire preuve de solidité.

 

Nous sommes dans l’expectative. La situation est compliquée pour nos professionnels car le tourisme est l’industrie première qui fait vivre les entreprises de la région. On ne sait pas quand ça va reprendre et dans quelles conditions. Nous avons un comité du tourisme hebdomadaire pour organiser l’aide et l’assistance aux professionnels du tourisme.

 

Notre région est une terre d’événements, de festivals, beaucoup de choses sont mises en suspens jusque la mi-juillet. Mais la reprise se fera. La clientèle internationale est très importante dans notre région et hélas, on ne la retrouvera pas avant la rentrée à cause de la fermeture des frontières. On va donc mettre le paquet sur les clientèles nationale et locale.

 

Quelle est l’action de la région en matière de santé ?

La région est très dynamique, nous nous battons pour récupérer des masques et pour sortir du déconfinement d’une façon secure. Il y a deux domaines sur lesquels nous mettons le paquet : la distribution de masques lavables et réutilisables pour le personnel soignant, mais aussi pour toute la population de la région ; et le fait de pouvoir tester en masse.

 

Vous êtes la région dans laquelle le professeur Raoult officie. Quelle est votre position sur ce sujet ?

La position de la région sur le professeur Raoult est simple : on a un dispositif, autant l’utiliser et le diffuser de la manière la plus conséquente possible. Quand on a pas d’autres symptômes que ceux du COVID-19 et sous condition que le traitement du professeur Raoult soit prescrit par un médecin, ce protocole est une chance pour certains de s’en sortir.

 

Quel regard portez-vous sur l’action du gouvernement ?

L’heure est à la solidarité, on doit travailler tous ensemble face à une crise inédite. Le monde entier est touché. Cette crise est assez bien gérée, le Président a donné une date de déconfinement, on en avait besoin pour redémarrer l’économie du pays. L’heure n’est pas à la critique mais à l’action, il faut coordonner nos forces.

 

Je note néanmoins que l’importance de l’Europe n’est pas assez forte pendant cette crise sanitaire. Cela m’attriste car étant une farouche défenseuse de l’Union européenne, je trouve qu’elle aurait dû prendre des décisions plus unanimes. Il faut que la machine Europe se relance.

 

Pour voir toutes les autres actualités, cliquez ici !


Actuellement 2 commentaire(s)

Veuillez vérifier vos emails pour le lien d'activation
  • Paul-Eric Dècle
    a publié cette page dans Actualités 2020-04-16 17:49:35 +0200
  • Paul-Eric Dècle
    a publié cette page dans Actualités 2020-04-16 17:49:35 +0200