Les candidats de Territoires : Jérémie Crabbe, conseiller municipal d'opposition à Nogent-le-Rotrou.

Les candidats de Territoires : Jérémie Crabbe, conseiller municipal d'opposition à Nogent-le-Rotrou.

Jérémie Crabbe, 33 ans, est conseiller municipal d’opposition de Nogent-le-Rotrou, commune de 10 000 habitants appartenant à la communauté de communes du Perche en Eure-et-Loir.

 

Pourquoi êtes-vous candidat ?

J’ai eu l’honneur d’être nommé chef de file des Centristes par la Commission Nationale d’Investiture de mon parti et j’en suis reconnaissant. Avec Harold Huwart, la tête de liste, nous avons décidé de composer une équipe de large rassemblement, du centre gauche à la droite républicaine.

 

Quels sont les axes de campagne forts pour Nogent-le-Rotrou ?

En matière de santé et de social, nous avons pour grand projet de créer un centre d’accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Cela me tient particulièrement à cœur. Cette maison sera créée en lien avec l’hôpital de Nogent pour soulager les aidants. Ce sera une grande maison bourgeoise, un lieu de vie avec un jardin et de nombreuses activités animées en lien avec des associations spécialisées. L’objectif est d’apporter un soutien moral et matériel.

En ce qui concerne l’écologie, nous souhaitons créer des jardins communaux en permaculture dans différents quartiers afin d’alimenter les cuisines municipales. Cela nous aidera grandement à atteindre notre objectif de porter à 70% pour 2026 la part de produits en filières courtes et bio dans nos cantines scolaires (qui est aujourd’hui à 30%).

Il faut également qu’on poursuive l’extension de notre site photovoltaïque dans le cadre de notre dispositif « Ville à Énergie Positive pour 2030 ». Nous avons aussi pour objectif de mettre en place un plan vélo avec des axes aménagés et sécurisés favorisant de nouvelles liaisons entre les quartiers.

Notre ville est depuis un an dans le dispositif « Action cœur de Ville », nous allons profiter de cette opportunité pour faire des travaux de réaménagement des voiries ainsi que des places centrales.

Enfin, en matière de tranquillité publique, il faut que nous doublions les effectifs de la police municipale et que nous renforcions notre système de vidéoprotection. Il s’agira aussi d’étendre l’amplitude horaire et de créer un service du soir.

 

Pour voir tous les autres élus en action, cliquez ici !


Actuellement 2 commentaire(s)

Veuillez vérifier vos emails pour le lien d'activation