Contributions

L’épidémie de Covid-19 nous pousse à repenser l’organisation de notre offre pédagogique à l’heure numérique.

Depuis le 16 mars 2020, nos écoles, collèges et lycées se sont vidés de leurs élèves pour n’accueillir que les enfants des personnels soignants. Face à cette situation inédite, le ministère de l’éducation nationale a d’emblée mis en place une série d’outils numériques visant à assurer la continuité pédagogique.

Pénurie de médicaments : la production doit être relocalisée en Europe.

Nathalie Colin-Oesterlé, députée européenne, déplore que l'obtention de médicaments en France et en Europe soit assujettie à la production de la plupart des principes actifs en Asie. Elle demande à ce que l'Europe retrouve son indépendance en la matière.

COVID-19 : "Nous ne devons pas occulter les risques auxquels sont exposés les femmes et les enfants dans les foyers violents."

Dans une tribune à l'adresse du gouvernement, 100 sénatrices et sénateurs appellent à ce qu'en cette période de confinement, on continue d'assurer aux femmes et aux enfants victimes de violences conjugales des moyens de protection.

[COVID-19] 10 propositions pour des territoires plus résilients.

La pandémie CoVid-19 qui frappe le monde entier aujourd'hui, nous bouleverse et nous interpelle. À très juste titre, puisque pour éviter de vivre à l’avenir de manière répétitive des situations similaires, il nous faudra drastiquement changer le mode de fonctionnement de nos sociétés, nos manières de vivre et notre rapport au vivant, humain et non humain, relié par une communauté de destin sur la planète.

Gouverner, c'est prévoir.

Si nous devons tous être mobilisés et solidaires face à la terrible crise du COVID-19 que nous traversons, il faudra un jour faire le bilan de la gestion de cette crise. Et à mon sens, que ce soit pour ce sujet ou pour d'autres, l'un des gros écueils du personnel politique actuel et ancien est cette incapacité à se préparer au pire.

[COVID-19] Les leçons à retenir pour combattre drastiquement la crise écologique.

  Avant de rentrer dans le vif du sujet, soyons sans ambigüité : la crise sanitaire que nous traversons est évidemment un véritable drame et aujourd'hui, une seule chose doit occuper la pensée de tous nos gouvernants : y mettre fin. Néanmoins, elle ne doit pas nous empêcher d'émettre des réflexions, voire de faire un parallèle avec une autre crise qui sévit et qui est hélas destinée à s'aggraver : la crise écologique.

[COVID-19] La Garde nationale aux abonnés absents.

Visiblement inspiré par la garde nationale américaine, capable de déployer des réservistes sous commandement local en quelques heures partout aux États-Unis pour faire face à une catastrophe naturelle ou à une crise majeure, François Hollande avait ressuscité à grand renfort de communication la garde nationale française moins d’un an après les attentats de novembre 2015[0].