Renouvelons le pacte social !

Renouvelons le pacte social !

À quelques minutes de l'allocution du Président de la République, nous tenons à rappeler un des piliers qui fonde le mouvement Territoires depuis sa création et qui doit être l'objet de la sortie de la crise des gilets jaunes : la nécessité de renouveler le pacte social !

 

"Nous sommes tous attachés aux piliers qui fondent aujourd'hui notre pacte social à la française : nos systèmes de santé, de protection sociale et de retraite, l’accès à l’emploi, un pouvoir d'achat digne pour tous et l’égalité des chances… Aujourd'hui, ce pacte social est en danger. Il doit être repensé pour être plus en phase avec l’évolution du monde actuel, mais aussi pour assurer un juste équilibre entre liberté, solidarité et responsabilité."

 

Telle est l'introduction écrite par le mouvement "Territoires" lors de son lancement le 20 mars 2018. Force est de constater, aujourd'hui, que ce constat n'a fait que s'aggraver. C'est cette engagement de Territoires qui nous a motivés à rejoindre le mouvement.

 

La crise des gilets jaunes est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase d'années passées à ne pas traiter en profondeur cette crise sociale. Cette sensation pour les classes moyennes de subir constamment une injustice fiscale, économique et financière a été révélée au grand jour suite à une nouvelle mesure aberrante décidée par le gouvernement actuel, celle de la hausse des carburants.

 

Même si le président de la République est revenu sur cette décision, la crise persiste. Pourquoi ? Parce que la contestation va bien au-delà de cette mesure. Les gens demandent à juste titre de vivre de leur travail et de faire en sorte que celles et ceux qui ont un niveau de vie très élevé participent aussi, au niveau des revenus qui sont les leurs, à la reconstruction du pays.

 

Il faut donc que le Président de la République fasse des annonces concrètes ce soir sur la fiscalité et sur le pouvoir d'achat des Français. Voici les nôtres :

 

-Rétablir l'indexation sur l'inflation des pensions de retraites.

 

-Défiscaliser les heures supplémentaires.

 

-Exonérer les charges salariales sur les salaires jusqu'à 1,4 SMIC.

 

-Élargir les conditions d’attribution du Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour qu’un plus grand nombre de ménages aient un accès à un logement moins consommateur en énergie.

 

-Accompagner le secteur touristique, les artisans et les commerçants qui ont été impactés économiquement par le mouvement ou touchés par les dégradations avec la possibilité d’étaler les coûts des réparations à travers des prêts-relais.

 

-Mettre en place une nouvelle vague de décentralisation pour confier plus de décisions et de responsabilités aux acteurs locaux.

 

-Bâtir une fiscalité environnementale qui soit plus juste et ne fasse pas peser une grande partie de l’effort sur les ménages peu aisés des territoires.

 

Ces propositions apportent des solutions concrètes qui s’inscrivent dans le quotidien des Français, et répondent aux revendications des « gilets jaunes ». Elles rétabliraient le pacte de confiance avec nos concitoyens.

 

Michel, Jeanne, Alexandre et David,
Adhérents du mouvement Territoires.

 

Pour voir tous les autres articles de la thématique, cliquez ici !


Actuellement 1 commentaire

Veuillez vérifier vos emails pour le lien d'activation